Stratégies face au stress

stressFace à une situation de stress chronique qui génère beaucoup d’inconfort la personne va essayer de s’adapter selon des réactions psychologiques propres à chaque tempérament : se soustraire à la situation difficile (congés maladie, demande de mutation, etc.) ou recourir à des techniques de gestion des émotions ou encore mettre en place une stratégie de résolution du problème, c’est-à-dire agir sur les causes du stress.

Cette dernière stratégie est la plus efficace.

Si vous êtes seul pour gérer votre stress, différentes stratégies existent pour lutter :

  • La relaxation : Dans une pièce calme, aérée et à l’éclairage tempéré, décontractez-vous et videz-vous l’esprit. Enlevez vos chaussures, vos lunettes, desserrez votre ceinture et allongez-vous à même le sol. Contractez vos muscles un à un en pensant à un endroit de détente (plage, montagne, lieu de vacance,…). Vous sentez-vous détendu ?
  • La pause plaisir : prenez quelques instants pour vous faire plaisir : une douche ? Un bain relaxant aux  huiles essentielles ? il existe aussi des massages à faire sur soi-même.
  • La respiration profonde : Installez-vous assis au calme et respirez le plus profondément possible en gonflant le ventre lentement et calmement.  Détendez-vous… Cinq à six respirations devraient vous apaiser.

Voici quelques conseils… à vous de trouver votre cocktail antistress !

  • L’alimentation doit être équilibrée sans sauter de repas.
  • Eviter les excès d’alcool, tabac, café
  • Faire des exercices physiques
  • Dormir le temps nécessaire à votre organisme
  • Pratiquer des activités de détente : yoga, sophrologie, musique, dessin…
  • Rire (Libération d’endorphines)
  • Organiser son travail pour se laisser des moments de détente.
  • Parler de ses problèmes, de ses inquiétudes avec la bonne personne.

 Il n’y a pas de remède universel…

… Attention aux produits dits « déstressant », il n’existe pas de produits efficaces et validés contre les stress. A ce sujet, un petit mot du Dr Frederico GARCIA, spécialiste du stress et des troubles du sommeil:

« La plupart des produits annoncés comme antistress sont des vitamines, des oligoéléments et des  associations de médicaments anxiolytiques et qui, par conséquence, risquent de causer des dépendances. Tous ces produits dits « antistress » ont surtout un effet placebo et permettent une amélioration à très court terme.
Bien que les produits dits « antistress » soient déconseillés, leur utilisation témoigne d’une prise de conscience de son état de stress. Néanmoins, on ne peux pas en rester la!
Les connaissances scientifiques actuelles sur le stress font la promotion de mesures d’hygiène de vie (ex. repos, marche à pied, activité sportive, sommeil de qualité, éloignement de l’enveniment ou agent stresseur) et conseillent d’éviter l’utilisation des médicaments contre le stress .
Si même avec les mesures d’hygiène de vie, tu continues à te sentir stressé durant plus d’un mois, il serait souhaitable de demander de l’aide à ton médecin traitant ou à un psychiatre pour qu’il puisse d’abord t’écouter et, dans les cas nécessaires, faire le diagnostic différentiel entre un stress ou une maladie à part entière (comme la dépression, ou les troubles d’anxiété).
Les faux amis pour diminuer le stress sont l’alcool et les drogues. Quelques personnes commencent à boire et a consommer des drogues, comme le cannabis, pour se « défouler », pour « desestresser ». Comme les anxiolytiques ils donnent la fausse impression de « soulager » dans l’immédiat. Par ailleurs, l’alcool et les drogues ont tendance à augmenter le taux de stress sur le long terme. Cela suffit pour former une boucle infernale qui finit par mener aux addictions et à la dépendance à l’alcool. »

 

Les commentaires sont fermés.