Les Lipides

Ils constituent une des trois grandes familles de nutriments, avec les protéines et les glucides.

Les acides gras sont les principaux constituants des lipides. On distingue plusieurs types d’acides gras :

Acides gras saturés

Un acide gras est dit saturé lorsque tous les atomes de carbone sont liés entre eux par une simple liaison et donc saturés en hydrogène.

Pratiquement, plus une matière grasse est riche en acides gras saturés, plus elle va avoir tendance à se solidifier à température ambiante.

Les acides gras saturés (AGS), souvent qualifiés de mauvaises graisses, Une alimentation trop riche en graisses saturés augmente les risques de maladies cardio-vasculaires et favoriseraient certains cancers.
Acide gras saturé
Acides gras mono-insaturés

Un acide gras est dit mono-insaturé lorsque deux atomes de carbone consécutifs sur la chaîne, sont unis par une double liaison.

Par exemple, l’acide oléique est un acide gras mono-insaturé courant dans notre alimentation. Il tire son nom de l’olive dont l’huile est très riche en acide oléique.

Pratiquement, plus une matière grasse est riche en acides gras insaturés, plus elle va être fluide à température ambiante.

Côté santé, ces acides gras sont dits neutres car ils n’exercent d’effet ni positif ni négatif.
Acide Gras insaturé
Acides gras poly-insaturés

Un acide gras est dit poly-insaturé lorsque plusieurs paires d’atomes de carbone consécutifs sur la chaîne, sont unis par des doubles liaisons.

Certains acides gras poly-insaturés sont indispensables, c’est à dire que l’apport direct par l’alimentation est obligatoire pour la couverture de nos besoins. C’est le cas pour l’acide linoléique et l’acide a-linolénique.

Pratiquement, plus une matière grasse est riche en acides gras insaturés, plus elle va être fluide à basse température.
Acide gras poly-insaturés

  • Acide linoléique

L’acide linoléique est un acide gras poly-insaturé. Il est dit indispensable car il ne peut être synthétisé par l’Homme. C’est pourquoi, son apport direct par l’alimentation est obligatoire pour la couverture de nos besoins.

Il appartient à la famille des acide gras « oméga 6 » ou « n-6 » car sa dernière double liaison est à 6 carbones du carbone terminal de la chaîne (appelé carbone n).

  • Acide alpha-linolénique

L’acide alpha-linolénique est un acide gras poly-insaturé. Il est dit indispensable car il ne peut être synthétisé par l’Homme. C’est pourquoi, son apport direct par l’alimentation est obligatoire pour la couverture de nos besoins.

Il appartient à la famille des acides gras « oméga 3 » ou « n-3 » car sa dernière double liaison est à 3 carbones du carbone terminal de la chaîne (appelé carbone n).

Le rapport oméga 6 sur oméga 3 est une notion très importante. S’il doit idéalement être de 5, il est en réalité plutôt proche de 10 ; c’est pourquoi il est recommandé d’augmenter sa consommation d’oméga 3. De plus, les oméga 3 contribuent au bon fonctionnement cardiovasculaire !

____________________________

Photographie 1 : David Masters on flickr.com

Les commentaires sont fermés.