Qu’est-ce que le service sanitaire ?

Le 26 février 2018, la ministre de la santé Agnès Buzyn et Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, ont présenté les grandes lignes du « service sanitaire », ayant pour but de former les étudiants des filières de santé aux missions de prévention. Cette mesure entrera en vigueur dès la rentrée 2018.

Miser sur la prévention

Promesse de campagne du président de la République Emmanuel Macron, l’idée d’un service sanitaire est née de plusieurs constats.
La fréquence des comportements à risque reste élevée en France, et plus particulièrement chez les jeunes et les populations fragiles socialement. L’adoption de comportements favorable à reste difficile, d’autant plus chez ces populations qui bénéficient d’une moindre sensibilisation.
Paradoxalement, les cursus des différentes études de santé sont peu orientés vers l’acquisition de compétences en prévention. Or, des études ont montré l’efficacité d’interventions de prévention pour les jeunes, par les jeunes. Ainsi, la communication peut être plus facile qu’avec des adultes, notamment sur certains sujets sensibles.

Le service sanitaire, c’est quoi ?

L’objectif du service sanitaire est de former les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention et de la promotion de la santé et de leurs fournir des compétences dans ces domaines.

Les modalités de cette mesure sont basées sur un rapport du Pr Loïc Vaillant, professeur de médecine à l’Université de Tours. Il s’agira pour les étudiants de se rendre sur le terrain (écoles, lycées, collèges, EHPAD, établissements médico-sociaux, etc.) pour y mener des actions de promotion et de prévention sur diffèrents thèmes :

  • vie affective sexuelle
  • addictions
  • nutrition
  • activité physique

Ce service sanitaire prendra la forme d’un stage de 3 mois (continu ou non), en 3 temps :

  1. un temps de formation spécifique, pour acquérir les compétences nécessaires à l’intervention
  2. le temps de l’intervention proprement dite
  3. un temps de debriefing et d’évaluation de l’intervention

Au delà de former les futurs professionnels de santé et d’assurer des actions de prévention et promotion de la santé, le service sanitaire a pour aussi pour but de lutter contre les inégalités territoriales et sociales en veillant à déployer les interventions auprès des publics les plus fragiles et de favoriser l’autonomie des étudiants et l’interdisciplinarité par la réalisation de projets communs à plusieurs filières.

Qui est concerné par le service sanitaire ?

Si plusieurs pays, comme le Canada ou les États-Unis, ont développé des formations optionnelles en prévention et promotion de la santé, il s’agit de la première mise en place d’une telle formation à l’échelle nationale, entièrement intégrée aux cursus des différentes filières.

En effet, après une phase d’expérimentation dans plusieurs villes (Angers, Clermont-Ferrand, Caen et Dunkerque), le service sanitaire sera déployé à l’échelle nationale dès la rentrée 2018.

Cela concernera les étudiants inscrits en formations de kinésithérapie, maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie et soins infirmiers. D’après L’Etudiant, le service sanitaire se fera en deuxième année pour les infirmiers, en quatrième année pour l’odontologie, en cinquième année pour les pharmaciens, et en troisième année pour les médecins. Ce seront donc quelques 47 000 étudiants concernés

Les formations seront aménagées afin que le service sanitaire n’ajoute rien en termes de charge de travail, et les déplacements pourront être pris en charge financièrement. A la rentrée 2019, le service sanitaire devrait être étendu à toutes les formations en santé.

Clément Massonnaud

Sources :
http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/180226_-_dossier_de_presse_-_service-sanitaire.pdf
http://www.letudiant.fr/etudes/medecine-sante/etudes-de-sante-un-service-sanitaire-obigatoire-des-la-rentree-2018.html
http://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/actualites-du-ministere/article/bientot-un-service-sanitaire-pour-les-etudiants-en-sante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *