Journée mondiale de la santé – 7 avril 2017

La prochaine journée mondiale de la santé

aura pour Thème la santé mentale :

L’OMS a créé un portail dédié:

La dépression: parlons-en

 

En France:

  • La dépression touche 5 à 8% de la population française, soit environ 2 à 3 millions de personnes. Cela concerne majoritairement les femmes, et peut survenir à tout âge.

  • La dépression est une vraie maladie, qui nécessite une vraie prise en charge, psychiatrique et psychologique, et peut avoir des effets très néfaste sur notre organisme.

Woman sitting at desk rubbing temples, eyes closed

 

La maladie:

  • Les symptômes de la dépression sont nombreux, tels que la tristesse permanente, l’incapacité d’éprouver du plaisir, un ralentissement psychomoteur, une perte de volonté, des troubles physiques tels que la perte de poids, des troubles du sommeil,des troubles de la libido…

  • Elle peut apparaître naturellement, ou après un événement marquant, tels que la mort d’un proche, l’annonce d’une maladie chronique, une rupture…

  • 80% des dépressifs ont des idées suicidaires, il est donc très important de les prendre en charge le plus tôt possible, avant qu’un « plan suicidaire » soit mis en place.

La prise en charge:

  • Il y a tout d’abord un travail d’écoute, un travail d’un point de vu psychologique, afin de faire parler le patient et de comprendre ce qui le fait souffrir. C’est un travail difficile, car le patient ne sait pas comment en parler ni expliquer ses émotions.

  • Pour les dépressions « légères », le médecin peut préconiser du sport ou une activité à pratiquer régulièrement, une meilleure hygiène de vie et également lui apporter un soutien psychologique.

  • Pour les dépressions un peu plus importantes, le médecin peut avoir besoin de prescrire des antidépresseurs, ou d’autres traitements en complément d’une prise en charge non médicamenteuse..

Pour conclure, il faut bien comprendre que la dépression est une vraie maladie, qui peut être destructrice, et qu’il ne faut pas hésiter à en parler si vous percevez un ou des symptômes, que ce soit chez quelqu’un de votre entourage ou pour vous même.

Plus la prise en charge sera précoce, meilleures seront les chances de guérison.

 

TK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *