L’alcool et ses acolytes…

L’heure approche où l’occasion de se retrouver avec ses amis et/ou sa famille s’accompagnera d’un verre ou plus. S’il est difficile d’échapper aux messages (totalement justifiés) d’informations concernant les risques liés à un excès de consommation d’alcool,  les informations liées aux mélanges avec alcools sont plus discrètes.

Il peut s’agir de cocktails dans le sens classique associant d’autres boissons ou les accords avec un bon repas, ce qui ne pose pas de problème lié aux mélanges et les gastronomes connaissent bien ces associations.

Il y a également des associations  alcool et autres substances psycho active tel que café, boissons énergisantes, drogues douces etc… ou également alcool et comportements tel que jeu de hasard et dans ce cas les mariages peuvent être moins heureux…

 

C’est pour y voir plus claire que l’organisme Québécoise EducAlcool a produit un petit guide expliquant les principaux effets de l’alcool et de ses acolytes.

feu vert orange et rouge pour les mélange alcool autres substances

  • Par exemple  le mélange  café / alcool :       la consommation massive de café post-alcool dans l’idée que cela va faire dessaouler plus vite est totalement inefficace.

 

  • L’alcool avec la prise de cannabis est particulièrement risqué du fait que la consommation de cannabis inhibe la zone du cerveau associée au déclenchement de la nausée et des vomissements.   Ces 2 phénomènes, si ils ne sont pas agréables sont surtout des mécanismes de protection pour mettre un terme à l’absorption de l’alcool. En inhibant ce mécanisme d’auto protection le risque d’atteindre l’empoisonnement éthylique est décuplé, et là c’est une toute autre ambiance.

 

Vous pouvez également consulter le site internet de cet organisme qui dispose de nombreuses fiches informatives

Bonnes fêtes à tous !

AZS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *