Petites informations à propos de la consommation de tabac en France

Bonjour à tous !

Le temps de la rentrée universitaire est venu, il est donc temps de retrouver les articles de TS1C !

Voici donc quelques informations concernant la consommation de tabac en France, car si la composition et les conséquences nocives du tabagisme sur le plan sanitaire sont relativement bien diffusées, les informations concernant sa consommation le sont un peu moins.

Alors voici une source d’informations intéressante : Le tableau de bord mensuel Tabac

produit par l’OFDT :

à la demande de la MILDECA :

Les objectifs présentés sont de :

  • Rassembler des chiffres récents de nature et d’origine diverses.
  • Présenter les données de manière synthétique et concise.
  • Rendre publiques ces données dans des délais rapides.

Ce tableau de bord est un site internet qui nous indique par exemple les évolutions de ventes de tabac ou de traitements contre le tabac en France mois par mois (par rapport à celui de l’année précédente).

Ce mois-ci par exemple nous pouvons constater que par rapport à juin 2015 et à jours constants :

  • Les ventes de cigarettes ont diminué de 6 % et celles de tabac à rouler de plus de 2 %
  • Les traitements pour l’arrêt du tabac ont vu quant à eux leurs ventes reculer de 10 %
  • Les consultations de tabacologie ont en revanche reçu plus de patients et les tabacologues du dispositif Tabac info service ont traité 20 % d’appels en plus

Ce site internet peut ainsi constituer à la fois une source d’informations:fumée vapoteur

  •  pour le grand public à travers ses publications flash concises pour avoir un résumé des dernières données à jour
  • et tous ceux qui ont un intérêt pour ce problème de santé publique grâce à ces informations riches permettant les comparaisons dans le temps.

Le lien pour le tableau de bord : c’est ici et le dernier bilan détaillé en pdf c’est  ici

La France est d’ailleurs assez en retard par rapport à ses voisins :

Avec 34% de fumeurs chez les 15-75 ans, elle se place très au-dessus de pays anglo-saxons comme de notre voisine la Grande-Bretagne, laquelle a franchi depuis 2013 la barre fatidique des 20%.

Il y a encore du travail pour réduire ce problème de santé publique qui pèse lourd dans les comptes de la sécu.

Et pour poursuivre vous pouvez consulter les séries statistiques en fonction des substances

AZS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *