EN MARS: La Journée de l’audition (c’est pas que pour les vieux )

L’audition est un sens dont nous nous servons tous les jours, tout le temps sans même y penser: que ce soit pour assister aux cours, écouter de la musique, discuter avec ses proches etc.

Bref pouvoir entendre ce qui se passe autour de soi c’est quand même vraiment utile et agréable. Cela est vrai pour chacun d’entre nous aujourd’hui et cela restera aussi vrai dans 5644460tournesol10 ans, 20 ans et tout au long de notre vie.

Il est également vrai que l’hypoacousie (baisse de l’audition) est d’autant plus fréquente que l’on est vieux, alors pourquoi cet article ici ?

 

Le problème c’est que lorsqu’il y a des lésions provoquées sur l’appareil auditif, celles-ci sont potentiellement irréversibles. En s’accumulant petit à petit on peut ne pas s’en rendre compte et lorsque cela commence à poser des problèmes dans notre vie quotidienne, il est trop tard pour récupérer ses capacités.

Deuxième problème : Les causes de baisse de l’audition sont multiples, en plus du bruit intense, il y a des maladies génétiques, des complications à la naissance, certaines maladies infectieuses, des infections chroniques de l’oreille, la consommation de certains médicaments et le vieillissement. On estime que ces cas sont, pour une moitié, évitables. (OMS)

D’où l’importance de veiller à maintenir son capital audio en évitant de rajouter des situations à risques comme des écoutes prolongées de musique à fond.

En fait: l’écoute de musique à forte intensité est un nouveau à risque auxquels les générations antérieures n’ont pas été exposées. Pourtant, c’est la situation la plus facilement évitable : il suffit de baisser le volume de ses écouteurs. 😉

Cela ne veut évidemment pas dire qu’il faut arrêter d’aller aux concerts ou profiter de la musique avec des écouteurs, il est parfaitement possible de faire cela tout en préservant sa santé auditive. L’objectif étant de trouver un juste milieu afin d’éviter d’avoir une hypoacousie « avant l’âge »…

Alors que faire ?

1) Obtenir des informations fiables : que dit l’OMS ?

« L’écoute sans risque dépend de l’intensité du son, ainsi que de sa durée et de sa fréquence. L’exposition à des sons élevés peut provoquer une déficience auditive temporaire ou des acouphènes, une sensation de tintement ou de bourdonnement dans l’oreille. Lorsque le son est particulièrement fort, régulier ou prolongé, il peut entraîner des lésions définitives des cellules sensorielles de l’oreille, provoquant une déficience auditive irréversible. »Dr Etienne Krug

Directeur à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) du Département Maladies non transmissibles, handicap, prévention de la violence et du traumatisme.

L’OMS recommande une limite maximale permissible d’exposition au bruit de 85 dB sur le lieu de travail pendant huit heures au plus par jour. De nombreux clients des boîtes de nuit, des bars et des événements sportifs sont souvent exposés à des sons d’intensité encore plus forte et devraient donc réduire considérablement la durée de l’exposition. Par exemple, à un niveau de 100 dB, ordinaire dans ces circonstances, l’exposition ne doit pas durer plus de 15 minutes pour éviter tout risque.

 

2)Et concrètement ?

1) Il existe des applications pour Smartphone permettant de mesurer le bruit autour de soi, gratuites, facile à trouver.

2) lors d’un concert par exemple si l’intensité dépasse les 100 dB, nous pouvons dans un premier temps essayer de nous éloigner des amplis, ou placer des bouchons d’oreilles.

( PS : Il n’est pas obligatoire de choisir les bouchons verts ou oranges visibles à 10km, ceux en cire blanche quasiment invisibles et beaucoup plus confortables lors des utilisation de longues durées sont disponibles en pharmacie, dans les grandes surfaces, sur internet.)

3) Au cours de la journée nationale de l’audition jeudi 10 mars 2016 de nombreuses manifestations sont organisées, vous pourrez rencontrer des professionnels de santé un peu partout en France voir sur le site internet dédié.

4) Et pour les Etudiants Rouennais l’Université de Rouen propose de venir effectuer gratuitement un test auditif à la Médecine Préventive du

Lundi 07 au Vendredi 11 mars 2016 de 9h00 à 16h00 sur l’un des 4 sites suivant :

->Campus de Mont Saint Aignan                         -> Campus du Madrillet

->Campus de Pasteur                                             ->Infirmerie de l’INSA     

La Médecine Préventive prolongera les tests d’audition jusqu’au 18 Mars 2016 inclus.
(Uniquement sur le Campus de Mont-Saint-Aignan).

Informations ici

Pour en savoir plus vous pouvez consulter ces sites:

Site de l’édition 2016 de la journée nationale de l’audition (10 MARS en France) http://www.journee-audition.org/

Page de conseils safe-listening de l’OMS http://www.who.int/topics/deafness/safe-listening/fr/

Pour en savoir (encore) plus : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs300/fr/

En changeant un peu nos habitudes aujourd’hui on peut gagner beaucoup sur le long terme.

 

AZS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *