Garde ta cuisine propre

Ca y est, vous avez réussi à vous mettre un peu à la cuisine, vous êtes motivé(e) et plein de bonne volonté, on vous félicite !

Cuisiner c’est prendre le temps de choisir des produits de bonne qualité et qui vous plaisent, s’accorder du temps pour faire plusieurs essais avant de bien maîtriser une recette mais aussi de bien déguster votre plat.

Deux couteaux de cuisine en acier sur une planche en bois

Vous être peut-être très bien informé sur les risques sanitaires liés aux aliments (d’où l’importance de surveiller les dates de péremption et de nettoyer vos fruits et légumes avant de les cuisiner). Mais un petit rappel de quelques notions d’hygiène de base en cuisine ne peut pas faire de mal.

Voici 10 petits gestes à adopter pour cuisiner en tout sérénité qui deviendront vite des réflexes !

  1. Avant et pendant la préparation des repas, pensez à bien vous laver les mains au savon puis à bien les rincer. Si vous n’avez pas de savon, utilisez du gel, une lingette nettoyante ou encore une solution antibactérienne.
  2. Eviter de préparer vous-même votre repas si vous présentez les symptômes d’une gastro-entérite. C’est bien sûr un conseil impossible à mettre en pratique si vous vivez seul(e) et que personne ne peut venir cuisiner pour vous. Si vous êtes obligé de vous faire à manger sans aide, lavez-vous les mains encore plus précautionneusement, touchez un minimum d’ustensiles de cuisine et désinfectez-les bien après usage et choisissez des aliments qui nécessitent peu de temps de préparation.
  3. Vous ouvrez le frigo et c’est la catastrophe : un œuf c’est cassé ou un yaourt est en train de couler sur l’étagère… Pas de panique mais nettoyez l’espace le plus rapidement possible avec du détergent (sans mettre de produit chimique sur les autres aliments bien sûr). Pour éviter tout risque de contamination il est recommandé de nettoyer son frigo au moins une fois par an.
  4. Utilisez une planche à découper par aliment. C’est particulièrement important si vous préparez de la viande ou du poisson cru et des légumes ou autres produits à cuire en même temps. Quand tous vos aliments sont cuits, n’utilisez pas les plats et ustensiles utilisés pour transporter les aliments crus.
  5. Ne gardez pas des aliments plus de 2h à température ambiante avant de les mettre au frigo. Cela permet de limiter l’apparition et la multiplication de micro-organismes.
  6. Si vous achetez des produits chez le traiteur, des plats cuisinés, des pâtisseries à base de crème, ou aliments « très périssables » non préemballés, qui n’ont pas de date limite de consommation, consommez-les dans les trois jours. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander conseil aux commerçants.
  7. Dans votre frigo vous devez maintenir la température à 4° C dans la zone la plus froide et il est très important de vérifier que les portes sont bien étanches.
  8. Consommez votre viande hachée bien cuite à cœur, surtout pour les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées.
  9. De plus, consommer de la viande ou du poisson cru (en tartare ou carpaccio), des produits laitiers au lait cru (à l’exception des fromages à pâte cuite pressée comme le gruyère ou le comté) est fortement déconseillé aux enfants, aux femmes enceintes et aux personnes immunodéprimées.
  10. Enfin, si vous avez un bébé dans les parages, sachez que les repas et les biberons de lait des nourrissons ne doivent pas être conservés plus de 48 heures à 4°C.

Enfin, vous trouverez dans ces articles très utiles, des informations précises sur les dates de consommation des aliments et sur le respect de la chaîne du froid :

https://www.anses.fr/fr/content/date-limite-de-consommation-dlc-et-date-de-durabilit%C3%A9-minimale-ddm

https://www.anses.fr/fr/content/veillez-%C3%A0-ne-pas-interrompre-la-chaine-du-froid

https://www.anses.fr/fr/content/conseils-dhygi%C3%A8ne-dans-la-cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *