Le ruban rose est de retour

RUBAN_ROSE_SEULComme chaque année, les rubans roses sont au rendez-vous!

Octobre rose est organisé pour la 21ème année par l’association « Le cancer du Sein, Parlons-en »… Un mois pour informer la population, dialoguer au sujet du cancer du sein, et convaincre les femmes du rôle primordial du dépistage précoce.

Les chiffres interpellent : 1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein, et chaque année 50 000 nouveaux cas et 11 500 décès en France (2011)…

Le cancer du sein est la première cause de décès par cancer chez les femmes, mais détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans 9 cas sur 10… le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vies !

Il est recommandé aux femmes de plus de 50 ans de faire une mammographie tous les deux ans ainsi qu’un examen clinique des seins.

Voici quelques questions que tu te poses peut-être, extraites de la brochure « Le cancer du sein, ce que les femmes doivent savoir » :

affiche octobre rose« Peut-on développer un cancer du sein à tout âge ? Les deux tiers des cancers du sein se développent chez les femmes de plus de 50 ans. En revanche, cette maladie est rare chez les femmes de moins de 35 ans et reste exceptionnelle chez celles qui ont moins de 20 ans. Si c’est le cas, un risque héréditaire est à rechercher. »

Pour les jeunes femmes, les visites régulières chez le gynécologues ou chez le médecin, permettent de s’assurer de l’absence de grosseur dans les seins. Il est bon aussi de connaître ses seins et de signaler toute modification qui te paraîtrait nouvelle et anormale.

« Peut-on éviter l’apparition d’un cancer du sein? En tout cas on peut limiter la multiplication des facteurs de risque: alimentation trop grasse, surpoids, manque d’activité physique, excès d’alcool (au-delà de deux verres de vin par jour). On sait par ailleurs que l’âge de la première grossesse influe sur le risque. Dans l’idéal, il faudrait avoir eu son premier enfant avant 25 ans et avoir plus de deux enfants. L’allaitement exclusif prolongé au delà de six mois diminue également le risque. »

Dès le plus jeune âge, une bonne hygiène de vie reste ce qu’il y a de meilleur pour la santé (alimentation équilibré, pratique régulière d’une activité physique, etc.)

Retrouve plus d’infos sur le site de l’association « Le cancer du sein parlons-en »

Sources : Association Le cancer du Sein, parlons-en. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *