Le surpoids comme facteur de risque cardiovasculaire

personne sur balanceIl est avéré que le surpoids et l’obésité sont associés à une augmentation du risque cardiovasculaire. Différentes études ont déjà été menées sur le sujet. Or, jamais aucune n’avait mis en commun autant de travaux de recherche afin d’en dégager des réponses plus précises sur cette relation.

L’étude dont nous parlons regroupe les données de 97 études prospectives de toutes les régions du monde incluant 1,8 millions de participants entre 1948 et 2005.

L’obésité est un excès de masse grasse pouvant avoir de graves répercussions sur la santé. En effet, l’excès de poids peut entraîner un risque accru de maladies métaboliques telles que le diabète, des maladies cardiaques, respiratoires, articulaires, etc. … L’indice de masse corporelle (IMC) permet d’effectuer une estimation de l’importance de la masse grasse.

Cet IMC correspond au rapport entre la grandeur et le poids d’une personne. Celui-ci peut être divisé en intervalles associés au risque pour la santé.

Le recoupement de toutes ces études a montré qu’il existe 27 % de risque cardiovasculaire pour 5 points d’IMC supplémentaires. Les chercheurs ont pu estimer que « près de la moitié de l’excès de risque coronaire et les 3/4 de l’excès de risque d’AVC associés à la surcharge pondérale sont liés à la pression artérielle, aux lipides plasmatiques et à la glycémie« . L’obésité, et plus largement le surpoids, sont donc associés aux maladies cardio-vasculaires indépendamment de ces 3 facteurs de risque majeurs.

Tu veux calculer ton IMC et avoir d’autres informations complémentaires sur l’obésité, le surpoids, l’IMC, etc. … viens par ICI ou encore par ICI !

Source : JIM, Le surpoids, facteur de risque cardiovasculaire à lui seul, 26/11/2013
Source photoImage courtesy of hyena reality at FreeDigitalPhotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *