Précocité de la consommation de Boissons Energisantes

cocktailsLes « Boissons Énergisantes » (BE), arrivées sur le marché français en 2008, ont pour but d’augmenter les performances intellectuelles et physiques en stimulant le système nerveux. Elles contiennent de la taurine, de la caféine, du guarana, du ginseng, etc. … tant d’ingrédients supposés avoir des propriétés stimulantes et une activité cardiotrope. 

Certains de leurs effets secondaires tels que le diabète, les anomalies cardiaques, les convulsions, etc. … ont déjà été mis en relief par différentes études. Or, leurs effets sur le long terme sont encore méconnus. C’est pour cela que l’ANSES a dernièrement souligné la nécessité d’une vigilance à l’égard de ces boissons.

Une étude sur 916 collégiens conduite en Italie dans la province de Vénétie montre que les jeunes collégiens âgés de 11 à 13 ans consomment ces BE dans 19.9% des cas de façon occasionnelle, dans 6.5% des cas de façon mensuelle, pour 5.5% des cas cette consommation est hebdomadaire  et pour 1.3% elle est quotidienne.

Le support des éléments du discours marketing « mobiliser l’énergie », en l’associant à la culture des jeunes, semble avoir auprès de ces derniers un impact très précoce …

 

Sources : Journal International de Médecine,  Consommation de boissons énergisantes : ça commence tôt ! , 15/10/2013
ANSES, Recommandations de l’ANSES pour la consommation de Boissons Énergisantes, 13/09/2013
Source image : Image courtesy of Salvatore Vuono at FreeDigitalPhotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *