Des comportements à risque en augmentation

Selon l’enquête sur la santé des étudiants menée par la mutuelle EMEVIA en partenariat avec le CSA, les comportements à risque des étudiants seraient en augmentation… Les étudiants sont plus nombreux à consommer de l’alcool, mais aussi plus nombreux à fumer régulièrement du tabac, et du cannabis…

polyconsommation

S’ils sont plus nombreux à consommer régulièrement de l’alcool (39,5% en 2013 vs 36,3% en 2011), coté positif ils sont aussi moins nombreux à présenter une consommation excessive (20,3% de buveurs excessifs en 2013 vs 23,8% en 2011).

Concernant la consommation de cannabis, la proportions de consommateurs réguliers a augmenté (3,0% vs 2,0%) et le nombre d’étudiants ne l’ayant jamais expérimenté a diminué (64,2% vs 66,2%).

Pour ce qui est du tabac, malgré une augmentation de la proportion d’étudiants n’ayant jamais fumé (70% en 2013 vs 63% en 2011), et une diminution des fumeurs occasionnels de tabac (12,6% en 2013 vs 19,2% en 2011), il est noté une légère augmentation de la proportion de fumeurs réguliers (=quotidiennement) (14,2% vs 13,5%). Par ailleurs 8% des étudiants fumeurs déclarent avoir arrêté de fumer suite aux taxations excessives, mais cela concerne davantage les fumeurs occasionnels que les fumeurs réguliers.

Par ailleurs, il faut noter un comportement se dirrigeant de plus en plus vers la polyconsommation: sur 100 étudiants consommateurs de cannabis, 87 sont aussi fumeurs de tabac et 58 sont buveurs excessifs.

L’influence des autres est toujours importante comme l’indique ce constat: 8 étudiants fumeurs sur 10 ont commencé pour participer à un moment convivial ou pour faire comme les autres…

Il semble ainsi nécessaire de renforcer les actions de prévention déployées dans le milieu étudiant, avec en particulier une démarche de prévention par les pairs puisque l’identification aux autres jouent un rôle important dans l’adoption d’un comportement par les étudiants.

Sources : EMEVIA. La Santé des étudiants en 2013. 8ème enquête nationale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *