Restauration rapide !

Logo Semaine alimentation santé

Les français seraient parmi les plus forts consommateurs de burgers en Europe avec une moyenne de 14 burgers par an et par personne… derrière les anglais (17 burgers par an) mais devant les allemands (12 burgers par an) et les espagnols (9). (Enquête NPD National Purchase Diary). L’alimentation au fast food est souvent riche en sucres simples, et présente une faible de teneur de fibres ainsi qu’un index glycémique élevé. Est-il alors possible d’optimiser l’alimentation du fast food sans en réduire le goût et le plaisir ?

Des chercheurs islandais se sont penchés sur la question en comparant deux groupes de jeunes d’âge moyen de 27 ans. Les deux groupes ont chacun consommé un repas apportant le même nombre calories et la même quantité de nutriments, mais le repas variait d’un point de vue qualitatif : le premier était un fast food classique et le second un repas fast food plus équilibré dans lequel un pain riche en fibre remplaçait le pain blanc et un jus d’orange était consommé à la place d’un soda… Les jeunes ayant consommé ce dernier menu présentaient une moindre sensation de faim après le repas, et ne notaient pas de différence particulière quant à sa palatabilité. Le meilleur équilibre et le rassasiement de ce menu seraient expliqués principalement par la qualité des glucides… riches en fibres… chose qui est de plus en plus proposé dans les fast food avec des burgers au pain complets.

Quoi qu’il en soit, un repas fast food est essentiellement un repas plaisir…malgré une alimentation moins équilibrée. Il faut rappeler que l’équilibre alimentaire ne se construit pas sur un repas… et qu’il est possible de rattraper l’excès avec les repas suivants… C’est pourquoi un repas au fast food doit rester ponctuel sans remplacer les repas au quotidien.

Voici quelques conseils pour optimiser son repas au fast food (Extrait du guide du PNNS « J’aime manger j’aime bouger ») :

Le fast-food, c’est pratique, mais… ce n’est pas une raison pour y aller à chaque repas et y manger n’importe quoi ! Voici quelques règles simples à suivre pour manger équilibré :

  • Pour le soda, opter pour une petite portion, une version light ou, mieux encore, pour de l’eau (au verre, c’est gratuit) ou un jus de fruits
  • Remplacer de temps en temps le menu avec frites par une salade
  • Préférer le ketchup, la moutarde ou la sauce barbecue à la mayonnaise, plus grasse
  • Compléter le menu avec des fruits en dessert.

Plutôt « sandwich » ? On peut alors opter pour un sandwich « fait maison » avec :

  • du pain complet ou aux céréales
  • des légumes (laitue, roquette, rondelles de concombre et de tomates, …)
  • de la viande (émincés de blanc de poulet, tranche de jambon blanc ou de rôti de veau, …) ou du poisson (bâtonnets de surimi, miettes de thon ou de saumon,…) ou des rondelles d’œufs durs assaisonné d’un filet de vinaigrette et complété d’un yaourt à boire et d’une compote en gourde ou d’une pomme, ce sandwich pourra constituer un repas tout à fait équilibré. Sans burgeroublier une petite bouteille d’eau. »

 

Sources:
  • Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents. Outil accompagnant la recommandation de bonne pratique « surpoids et obésité de l’enfant et de l’adolescent – Actualisation des recommandations 2003 – Septembre 2011.
  • « J’aime manger j’aime bouger » Guide du PNNS
  • Nutri-doc. N°99 – octobre 2012. Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles (https://npdgroup.fr/wps/portal/npd/fr/actu/prfr_120717/)
  • Ramel A, Gudmundsdottir FD, Thorsdottir I : Effects of two different types of fast food on postprandial metabolism in normal and overweight subjects. Eur J Clin Nutr., 2012; 66: 1193-8. / Il y a fast-food et fast-food ! Journal International de Medecine 21/11/12.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *