PC… TV… complices des troubles du sommeil

Télé, PC, Internet, jeux video, téléphones…. Un cocktail réussi pour favoriser les troubles du sommeil !ado endormi sur l'ordinateur

Les troubles du sommeil sont retrouvés chez plus d’un tiers des personnes dépendantes à Internet. Les retentissements sur le sommeil sont d’autant plus élevés que l’usage de l’ordinateur et d’Internet est important: 38% de troubles du sommeil en cas de pratique addictive contre 26% si l’usage est non problématique. Ces troubles du sommeil liés à la cyberdépendance, concernent en plus grande partie les 16-29 ans.

Par ailleurs, les enfants qui regardent la télévision au moins deux heures par jour pendant l’adolescence présentent un risque plus important de développer des troubles du sommeil à l’âge adulte.

Écrans et troubles du sommeil…. parmi les éléments fautifs:

  • La dépendance! Le temps n’est plus structuré; les signes de sommeil sont ignorés.
  • L’exposition à la lumière des écrans constitue également un frein au sommeil: le rythme veille/sommeil est affecté avec une modification de sécrétion de mélatonine (hormone régulant le sommeil, facilitant l’endormissement).
  • Le contenu de l’écran constitue une troisième cause possible : un jeu ou un programme télévisé violent va stimuler, engendrer une tension et favoriser l’anxiété venant aggraver les difficultés d’endormissement.

Comment remédier à ces troubles?

Il ne semble pas exister de recommandations ou de prise en charge spécifique des troubles du sommeil induit par la cyberdépendance. La prise en charge du trouble addictif serait la première solution à envisager. Elle induirait une régression, mais sans pour autant faire disparaitre les troubles du sommeil.

Sources :
Télé et ordinateurs, les faux amis du sommeil. http://www.reseau-morphee.fr
– A. Petit, M. Lejoyeux, PM. d’Ortho. Les troubles du sommeil dans l’addiction à Internet. Médecine du Sommeil (2011) 8, 159-165.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *