Se bouger… c’est non stop

La sédentarité favorise au long terme le risque d’apparition de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2. Des chercheurs de l’université de Missouri aux Etats-Unis ont tenté de comprendre les mécanismes favorisant ces maladies.marcher
Ils ont ainsi conduit une étude sur un groupe de jeunes adultes actifs et bien portants, en étudiant la réaction de leur organisme dans deux situations distinctes :
  • La situation habituelle où les volontaires marchaient en moyenne 13 000 pas par jour.
  • La situation de l’étude où les volontaires ont dû réduire leur nombre de pas par 2 ; ils ont marché en moyenne 5000 pas par jour.
Résultats : Lorsqu’ils ont réduit par deux le nombre de pas journaliers, les volontaires présentaient après leur repas, une glycémie (taux de sucre sanguin) plus importante que leur glycémie habituelle (augmentation de 26%).
Cette augmentation serait une conséquence directe de l’inactivité physique, réunissant ainsi des conditions propices au développement des maladies cardio-vasculaires et de diabète de type 2.
Voici donc pourquoi il est essentiel d’entretenir une activité physique régulière et ne pas rester dans le canapé pendant toutes nos journées de vacances !
Rappelons que l’activité physique se compose de l’ensemble des mouvements de la vie quotidienne permettant une dépense énergétique supérieure à la dépense énergétique de base que notre organisme utilise pour le fonctionnement des organes.
Sources : Lowering physical activity impairs glycemic control in healthy volunteers. Medicine and Science in Sports and Exercise. 2012 Feb;44(2):225-31.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *