Cannabis, les risques au volant

cannabis au volant

De récents résultats d’études font le constat d’une augmentation de la présence de substances psycho-actives, autres que l’alcool, chez les victimes d’accidents de la route.

Des chercheurs canadiens se sont penchés sur la problématique en menant une méta-analyse au sujet de l’emprise de cannabis et les risques accidentels. Les principaux résultats montrent que conduire sous l’influence du cannabis multiplie en moyenne par deux, le risque d’accident de la route grave ou mortel.

L’alcool reste la substance psycho-active la plus fréquemment retrouvée chez les victimes d’accidents, mais conduire sous l’emprise du cannabis tend à devenir plus fréquent que conduire en état d’ébriété chez les jeunes conducteurs.

Le plus inquiétant reste encore la conduite en état d’ivresse et sous l’emprise de cannabis. L’association de ces deux substances multiplie jusqu’à 15 fois le risque d’être responsable d’un accident grave.

 

Sources : Asbridge M. Acute cannabis consumption and motor vehicle collision risk: systematic review of observational studies and meta-analysis. BMJ 2012; 344.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *