Le tabac…pire que le cannabis

Beaucoup de professionnels de santé s’accordent à dire que la consommation occasionnelle de tabac serait plus nocive que celle de cannabis. Une étude américaine fraichement publiée appuie cette idée.mégots poumons

5000 personnes ont été interrogées sur leurs consommations occasionnelles de tabac et de cannabis. Suite à cela, chacune d’entre elles a été testé sur la quantité d’air expirée après inspiration profonde. Les fumeurs de tabac obtenaient des résultats moins acceptables en comparaison aux consommateurs de cannabis. L’étude conclue ainsi que le tabac altérerait davantage le fonctionnement des poumons.

Pour la santé et le porte monnaie, la meilleure solution reste encore de ne pas fumer !

Sources : Pletcher MJ. Et al., Association between marijuana explosure and pulmonary function over 20 years, the Journal of American Medical Association, 2012;344:e76.

2 réponses à Le tabac…pire que le cannabis

  1. Marie dit :

    A ceux qui ont comme bonne résolution la volonté de diminuer ou d’arrêter le tabac, je conseille d’essayer par le biais de la cigarette électronique ! Je n’y croyais pas, pourtant voilà 10 mois que je ne fume plus ! Renseignez-vous ! Il existe un forum d’entraide dédié aux fumeurs – http://www.forum-ecigarette.com – qui vous permettra de vous équiper convenablement et d’obtenir un soutien permanent de ses membres qui facilite le sevrage partiel ou total. Essayer ne coûte pas grand-chose même si on est dubitatif… Les 11000 membres du forum partagent leur expérience et démontrent l’efficacité de cette alternative au tabac.

  2. Laure dit :

    Bonjour Marie, voici la réaction du Dr Thomas, vice président du comité départemental de La Ligue contre le Cancer en Seine-Maritime, en réponse à ton commentaire concernant l’utilisation de la e-cigarette comme alternative au tabac…

    Contrairement à ce que disent les pubs, la e-cigarette présente des risques ( Publication 8/2010 en Californie) :
    • Avec ces e-cigarettes, la densité des aérosols diminue après les 10 premières bouffées d’où une aspiration plus forte par la suite.
    • Il s’en suit le même comportement de compensation au tabagisme que présentent les fumeurs utilisant les cigarettes légères.
    • L’aérosol atteint donc les tissus pulmonaires plus profondément et il apparaît un besoin de fumer avec un plus grand nombre de bouffées afin de recevoir la quantité suffisante de nicotine pour satisfaire son besoin
    On peut certes dire que la e-cigarette a l’avantage de ne pas amener à faire respirer les grandes quantités de produits cancérigènes qui se trouvent dans la fumée des cigarettes. (Goudrons et autres…) ni les irritants ni le CO. C’est évidemment très important. Mais outre le fait d’apprendre inconsciemment à fumer différemment comme l’indiquait le texte ci-dessus, ce qui risque d’avoir des conséquences ultérieures si on revient à la cigarette classique, il ne reste pas moins vrai que la nicotine est un « poison » pour l’organisme, d’autant plus que la nicotine pure est elle même cancérigène, par un mécanisme assez complexe mais que l’on sait expliquer aujourd’hui.
    Mais le plus important est dans le fait que l’e-cigarette ne permet pas d’éliminer la dépendance comportementale. Or avec le tabac, chez beaucoup de fumeurs, ce type de dépendance est primordial et ne pas s’en débarrasser représente un risque très fort de revenir à la cigarette normale à plus long terme. La nicotine seule n’est pas, en général, un produit qui induit une dépendance physique ni psychologique. Il faut qu’elle soit associée à d’autres produits provenant de la combustion du tabac. (On sait pourtant que les patchs de nicotine peuvent parfois devenir une réelle dépendance pour quelques personnes !!!) Mais l’absorber en simulant la cigarette classique et en tenant en mains cette « fausse » cigarette laisse toute la dépendance comportementale en jeu.
    Au total, je pense que certes quelquefois cela peut aider un fumeur à arrêter son addiction, et que tout moyen qui réussit est utile. Mais je déconseille cette méthode pour les raisons ci-dessus. Il me semble qu’arrêter complètement d’utiliser la nicotine et de ne plus être obligé de tenir sa cigarette en main est un gage bien plus important sur de réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *