Du chewing gum avant les partiels !

bulle de chawing gumMâcher du chewing gum pour optimiser ses résultats aux partiels !!

 … C’est ce que révèle une étude menée à l’université Saint Lawrence de New York !

 224 étudiants volontaires ont répondu à une série d’exercices écrits après avoir été répartis en trois groupes :

 

 

  Le premier a mâché de la gomme 5 minutes avant les exercices

  Le second a mâché le chewing-gum durant les exercices

Et le troisième n’a pas mâché de chewing-gum.

Le premier groupe a obtenu de meilleurs résultats aux exercices que le second et le troisième, d’autant plus pour les exercices de mémorisation pour lesquels le bénéfice a duré une vingtaine de minutes.

Alors pourquoi mâcher du chewing-gum améliorerait tant nos performances ? La mastication implique la contribution de 4 muscles qui génère ainsi un effort physique avec une augmentation des pulsations cardiaques et de la pression artérielle. L’afflux de sang vers le cerveau est donc optimisé et améliorerait nos capacités de mémorisation pendant un court laps de temps.

Voilà peut-être de quoi se réconforter avant un examen stressant !

Sources : Serge V. Onyper, Timothy L. Carr, John S. Farrar, Brittney R. Floyd, Cognitive advantages of chewing gum. Now you see them, now you don’t, Appetite, Volume 57, Issue 2, October 2011, Pages 321-328

Une réponse à Du chewing gum avant les partiels !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *