Que valent les jeux video d’exercice?

Des chercheurs de l’université de Montréal ont travaillé sur l’effet des jeux vidéo d’exercice et l’équilibre énergétique.

Une étude précédente montrait que 60 minutes de jeux vidéo sans mouvement entraînaient un apport d’énergie supérieur à une période de repos de durée égale. Ce surplus d’énergie s’est expliqué par le fait que les joueurs étaient en général stressés par la vidéo et de ce fait avaient tendance à manger davantage lors du repas suivant.

Lors de cette étude, il a été mis en évidence que le fait de jouer à un jeu vidéo entraînait une dépense énergétique légèrement supérieur à la dépense énergétique de repos, mais aussi, et comme le montrait l’étude précédente, qu’il y avait un apport énergétique supérieur, par l’alimentation. Le risque est alors d’installer une habitude de manger davantage.

Les chercheurs ont ainsi calculé que pour neutraliser les calories supplémentaires ingérées,  la dépense énergétique devait être deux à trois fois supérieure à la dépense énergétique de repos. Près du tiers des jeux vidéo d’exercice entraînent une dépense énergétique suffisante pour atteindre un équilibre ou constituer une dépense énergétique supérieure au gain d’énergie entraîné par le fait de jouer à une console vidéo.

Les jeux vidéo d’exercice peuvent ainsi représenter une solution à court termes pour lutter contre la sédentarité qu’entraînent les jeux vidéo habituels. On peut par exemple recourir au jeux vidéos d’exercice les jours de pluie, mais attention de ne pas engendrer une addiction aux consoles de jeux !

Source: Les jeux vidéo d’exercice valent mieux que la sédentarité, Université de Montréal, octobre 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *