La fin de la pyramide ?

Souvent revue et corrigée la pyramide alimentaire a toujours porté à controverse auprès des scientifiques et des acteurs de santé publique. Les uns la qualifiant d’inadaptée et non en phase avec les avancées scientifiques et les autres la trouvant trop compliquée et inaccessible au grand public. La pyramide alimentaire est différente d’un pays à l’autre mais possède généralement les mêmes principes. Les Etats-Unis mettent aujourd’hui les pieds dans le plat en supprimant celle-ci et en la remplaçant par un cercle censé représenter une assiette : My plate. Ce nouveau système de communication plus simple sur les groupes alimentaires permet de rendre plus accessible au grand public ses conseils nutritionnels. Celui-ci fut présenté par Michelle Obama lors d’une conférence de presse :

C’est un rappel simple et facile pour nous tous de faire plus attention aux aliments que nous mangeons. Nous sommes bombardés par tellement de messages diététiques qu’il est difficile de prendre le temps de trier toutes ces informations, en revanche nous avons le temps de regarder l’assiette de nos enfants

Par ailleurs, la prédominance des fruits et légumes se veut annonciatrice des prémices de la future campagne de prévention sur l’obésité aux Etats-Unis. Les premières critiques sur cet outil se font déjà entendre puisque la partie nommée « protéine » apparaît comme non essentielle du fait de la forte teneur en protéine au sein de l’alimentation américaine. Ce système est malgré cela reconnu meilleur que la pyramide par les spécialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *