Dépénalisation du cannabis

Le sujet de la dépénalisation divise les spécialistes. Un sondage réalisé par l’institut IFOP révèle la position des français par rapport à une éventuelle dépénalisation du cannabis :

36% y sont favorables et 63% y sont opposés.

Cependant, il n’y a pas de drogues douces et le cannabis présente certains dangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *