« Chéri, j’ai sommeil »

L’horloge biologique serait réglée différemment chez les hommes et chez les femmes. En effet, selon une étude franco-américaine publiée dans la revue de l’Académie des Sciences, le rythme circadien d’une femme serait inférieur de 6 minutes en moyenne par rapport à celui d’un homme. Pour rappel, le rythme circadien correspond au rythme de votre corps et dicte vos besoins en temps de sommeil et d’éveil. Ainsi, chez un couple, si le coucher s’effectue traditionnellement au même moment, des retards de 6 minutes cumulés tous les jours peuvent entraîner des troubles du sommeil. Ceci pourrait expliquer la tendance féminine à développer des troubles du sommeil.

Néanmoins, le rythme circadien étant très variable d’un individu à l’autre (entre 23h30 et 24h30), dans un couple hétérosexuel, ce ne sera pas automatiquement la femme qui aura le rythme circadien le plus faible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *