« Aliment santé » ou « Aliment bon pour la santé »

Selon une étude menée par l’Université Pierre et Marie Curie publiée le 10 mai 2011, 77% des français ne font pas la différence entre les aliments santé et les aliments dits « bons pour la santé ».

Comment les différencier ?

Un aliment dit « bon pour la santé » fait généralement référence aux fruits et légumes, aux poissons, à certaines huiles végétales… Ce sont des produits de consommation courante (sans marque particulière) et qui sont recommandés par le PNNS. Selon une étude menée par Nicole Darmon, les aliments peuvent être classifiés en fonction de leur profil nutritionnel et certains peuvent obtenir le qualificatif de « produits très bons pour la santé » qui pourrait faire son apparition dans les rayons sous la forme d’un logo « SAIN ».

Un aliment santé présente généralement une allégation du type : « aide à lutter contre le cholestérol », « les phytostérols contribuent à la baisse des taux de cholestérol, un facteur de risque dans le développement des maladies coronariennes », « le calcium peut contribuer à améliorer la densité osseuse » ou encore « améliore le transit »… Ces allégations font l’objet d’une demande auprès de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Ces derniers temps, les critères de délivrance se sont durcis et les industriels doivent prouver scientifiquement la revendication de l’allégation. C’est pourquoi Danone a retiré ses demandes d’allégations pour Activia® et Actimel® auprès de l’EFSA et a modifié ses campagnes de communication : plus de « renforce les défenses naturels » mais des publicités axées sur le goût et le bien-être. Malgré cela, Actimel® et Activia® sont les produits cités en premier par les Français lorsqu’on leur demande des aliments santé…

 

Source : EFSA, leparisien.fr, romandie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *