Cyber China

La Chine ne fait pas dans la demi-mesure par rapport au phénomène de cyberaddiction. Alors même qu’en France la prévention contre ce type de comportement a encore du mal à se développer, la Chine propose plusieurs centres destinés à la guérison de ce phénomène qualifié de « maladie mentale » par le gouvernement chinois. Certains de ces établissements présentent des méthodes peu recommandables puisqu’un adolescent en est décédé en 2010. Depuis, ces pratiques ont été interdites dans le pays mais les méthodes n’en sont pas pour autant douces puisque le thérapie s’apparente bien souvent à des exercices physiques et mentales dignes d’un camp militaire.

De nos jours, l’effervescence de la cyberaddiction est impressionnante chez les plus jeunes. Il y a peu de temps, toujours en Chine, un adolescent est décédé suite à une utilisation d’internet ininterrompue pendant 3 jours dans un cybercafé…

 

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *