Le remède miracle contre l’obésité : le monoxyde de dihydrogène

Aujourd’hui le nouveau produit pour lutter contre l’obésité est 100% naturel, sans colorant, ni conservateur et même sans paraben !! C’est le monoxyde de dihydrogène. Autrement dit l’eau.
En effet, une étude, menée sur trois mois, a montré sur des obèses que la perte de poids lors d’un régime drastique était plus conséquente (7 kg contre 5) lorsque les individus avaient consommé 500 ml d’eau avant chaque repas. Les 48 individus de cette étude sont inactifs, obèses (IMC>30) et âgés de 55 à 75 ans. Leur régime alimentaire avant l’étude comprenait entre 1800 et 2200 kcal alors que durant cette dernière, il varie entre 1200 et 1500 kcal selon le sexe. La perte de poids supérieure chez les individus ayant consommé de l’eau s’explique facilement par le fait que l’estomac se remplit partiellement avant le repas et la sensation de faim est donc atténuée par ce remplissage.
Néanmoins, diverses réserves ont été émises à propos de cette étude. En effet, la présence d’eau dans l’estomac accélèrerait l’effet de satiété néanmoins celle-ci serait absorbée/éliminée plus rapidement et la sensation de faim réapparaitrait plus tôt. Ainsi, quelques nutritionnistes recommandent plutôt la consommation de crudités en début de repas car contenant beaucoup d’eau mais qui serait absorbée/éliminée moins rapidement.
Enfin, il est intéressant de regarder, un an après l’étude, l’impact que celle-ci a eu. Ainsi, les individus faisant partie du groupe ayant consommé de l’eau avant les repas ont eu tendance à garder cette habitude et à perdre quelques grammes supplémentaires malgré la reprise d’une alimentation différente de celle pendant l’étude. Tandis que les individus de l’autre groupe ont généralement repris du poids après l’étude…  Le Dr Pavy, responsable de cette étude controversée, balaye tout doute sur son étude et avance un possible remplacement des sucres dû à la présence de l’eau.

Les commentaires sont fermés.